Traduction de la lettre de la GLUA et lettre non reconnaissance par GL d'ECOSSE

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Vous trouverez en pièce jointe les textes originaux :

Et ci-dessous la traduction par Arturusrex de la lettre envoyée par le Grand Secrétaire de la Grande Loge Unie d’Angleterre aux

Grands Maîtres Provinciaux, Grands Secrétaires Provinciaux, Grands Surintendants Provinciaux,, Grands Maîtres de Districts, (à titre d’information), Grands Scribes E Provinciaux et de Districts (à titre d’information).  

Reçu par LML in English  le 21 juillet 2011. Traduit par Arturusrex

 

Vous y trouverez la triste réalité dans laquelle nous a plongé Stifani et tous ceux qui ont soutenu les déviances du sytème foellnéro-stifanien. 

 

2011 07 21 La réalité de la rupture des relations GLUA -

Il nous semble qu'une page de la GLNF a été tournée, et qu'en termes de Régularité et de Reconnaissance, notre situation est devenue radicalement différente. 

Fraternellement

César.

 

 

 

United Grand Lodge of England,

Freemasons' Hall, 

Great Queen Street, London Ve2E 5AZ 

 

Objet: "GRANDE LOGE NATIONALE FRANÇAISE"

Le 20 juillet 2011

 

Lors de la Communication Trimestrielle de la Grande Loge, le Président du Conseil d’Administration a prononcé une déclaration  concernant la turbulence au sein de la Grande Loge Nationale Française  et il a signalé que le Conseil d’Administration continuera à suivre la situation de près.

 

Le Conseil regrette que la situation interne de la GLNF se soit détériorée au point que quelques 600 loges ou plus se sont dissociées d’avec ladite Grande Loge ou ont signalé leur intention de le faire. Ceci implique que pour nos Loges, il est désormais impossible de savoir  quels sont les maçons français qui peuvent visiter nos Loges en toute régularité et quels sont ceux qui ne le peuvent pas.

L’Harmonie au sein des Loges et parmi les Maçons figure depuis toujours parmi les us et coutumes  de la Franc-maçonnerie. Il s’agit d’un des principes fondamentaux portés à l’attention des candidats lors de leur initiation, d’un principe, en fait, tellement fondamental qu’il n’a jamais paru nécessaire d’en faire l’objet d’une Règle dans le Livre des Constitutions, quoique « les Anciennes Charges, (ou Devoirs) »,   qui figurent comme partie intégrante du Livre des Constitutions, encouragent le culte de l’amour fraternel, « en évitant toutes formes de disputes et de querelles et de médisance. »

 

Le Conseil est d’avis que la GLNF est peut-être en infraction par rapport au Paragraphe 8 des Principes pour la Reconnaissance d’une Grande Loge (également partie intégrante du Livre des Constitutions) :

« Que les principes des Ancients Landmarks et les us et coutumes du Métier soient strictement observés ».

 

Alors que les preuves d’une dysharmonie considérable au sein de la GLNF sont accablantes, le Conseil est à présent réticent à recommander  le retrait de la Reconnaissance, mais au moment de soumettre son Rapport à la Grande Loge, lors de la Communication Trimestrielle du mois de septembre, il recommandera que nos relations avec la GLNF soient suspendues.

Les conséquences de cette suspension seront les suivantes :

1)                nos frères ne seront plus autorisés à visiter ni à s’affilier à des loges de la GLNF ; et

2)                nos loges ne seront plus autorisées à élire comme frère affilié ni à recevoir comme visiteur quelconque frère membre cotisant d’une loge de la GLNF, sauf si celui-là est en même temps membre cotisant d’une loge de la GLUA  ou d’une autre Grande Loge, sauf la GLNF, si elle est reconnue par la GLUA.

 

 

Cette suspension n’obligera aucun de nos frères déjà membre de Loges sous la juridiction de la GLNF à démissionner de ces loges, ni n’empêchera ces frères de continuer à se prévaloir, en tant que membres de loges de la GLNF, des mêmes droits, y compris celui de la visite, que la GLNF leur accorde.

Le Conseil espère que, bien qu’une suspension formelle de relations avec la GLNF ne puisse être concrétisée avant la tenue de Grande Loge du 14 septembre, vous encouragerez les frères de vos loges à agir dès à présent conformément à ces futures restrictions comme si elles étaient déjà en vigueur.   

Si vous, ou votre Grand Secrétaire Provincial à qui nous envoyons une copie de cette lettre, avez des questions de n’importe quel ordre concernant la portée, l’étendue ou les effets de ces restrictions, veuillez contacter l’Assistant Grand Secrétaire (...@ugle.org.uk; tel nr).

 

Il va sans dire que le Conseil espère que l’harmonie sera restaurée d’ici peu au sein de la GLNF et qu’ainsi nous puissions reprendre nos relations normales avec nos frères de France.

Sincèrement et fraternellement
Grand Secretary

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'Ecossais d'Aix 24/07/2011 15:11


Enfin......!!! Et dire que certains "s'accrochent" encore à la reconnaissance...
- Est-ce pour la reconnaissance de la GLUA que je viens sur le chantier ? NON ! c'est pour le plaisir de travailler et partager avec mes FF.
- Est-ce pour la reconnaissance de la GLUA que je travaille dans la régularité ? NON ! c'est parce que je trouve dans les anciens devoirs l'esprit maçonnique que je recherche.
- Est-ce par la reconnaissance de la GLUA que je suis maçon ? NON....MES FF ME RECONNAISSENT POUR TELS !

Tout est dit !


César du bar de la marine 25/07/2011 01:11



La prise de position de la GLUA est avant tout un symbol, de la perte de reconnaissance de la GLNF aux yeux du monde maçonnique, du fait des dérives et du
management autocratique du régime stifanien actuel.



cincinnatus 24/07/2011 12:20


Cher César ne crains rien toi non plus, il y a belle lurette qu'on ne voit plus la queue (qu'ils ont fort basse depuis le 16 octobre) d'un quelconque OP dans notre loge, et qu'on n'en verra pas non
plus durant la prochaine installation...si elle a lieu!


César du bar de la marine 24/07/2011 12:29



Dans le contexte juridique actuel, plus aucun Officier Provincial, qu'il soit un Ex OP ou un OP actuel, recemment nommé par FS, n'a plus aucune
autorité.


Ce n'est pas plus mal, car cela nous fait revenir aux valeurs fondamentales, et la transmission au sein de la loge d'un VM à un autre
VM.



cincinnatus 22/07/2011 22:29


Il est possible que j'ai raté un épisode mais en tant que VM je ne comprends pas très bien cette nécessité de rompre le cordon "maçonnique" avec la GLNF!
Si cela signifie que l'on conserve le lien "administratif", why not, mais il nous faut absolument préserver notre droit de vote et c'est cela qui m'inquiète!
Expliquez donc cela à tous ceux qui comme moi s'interrogent, merci pour eux!


César du bar de la marine 23/07/2011 08:30



Le droit de vote est préservé, necrians rien... C'est seulement pour mettre à l'abri ta Loge et ses Frères des élucubrations de quelques officiers
provinciaux à la botte d'Efesse qui font du zèle. N'oublie pas qu'en tant que VM c'est toi le chef de l'Ordre et pas eux et leur signifier qu'ils n'ont plus le pouvoir hierarchique qu'ils
croient toujours avoir.


 


En attendant nous sommes toujours membres de la GLNF tant que n'aura pas été tenu l'AG qui doit se tenir sans délai et statuer sur les comptes et la
destitution du Grand Maître et les Loges peuvent travailler et être installées par les VM en chaire en dehors de toute autre intervention quils sont en droit de refuser. Et nous mettons en place
le plan "B" que tu découvriras dans quelques jours.  



diablotin007 22/07/2011 19:43


une influence sur mon VM ?
notre futur VM fait partie des 3 miasmes virés dès la premiere heure par la province !!! LOL
plus de precisions ??? LOL


César du bar de la marine 23/07/2011 00:58



Ton commentaire n'est pas des plus explicites !



diablotin007 22/07/2011 15:27


je suis partagé entre la joie de voir notre regularité retirée ce qui va permettre je l'espere de nous faire avancer, et la tristesse de nous voir fermer la porte des temples outre-manche, sous
pretexte de ne pas savoir si un frere appartient encore à une loge affiliée ou rebelle. L'ex nous entraine dans sa chutte. C'est notre gouvernance qu'il faut blamer, pas les frères qui constituent
la base et qui ne demandent qu'à construire. Heureusement que les autres grandes loges qui ont retiré leur reconnaissance à la glnf continuent à nous recevoir en toute fraternité.


César du bar de la marine 22/07/2011 17:02



La porte des Temples d'outremanche est fermée, momentanément... mais le plan "B" va nous permettre de les entrebailler à nouveau. Laisse-nous l'été pour
organiser tout ça, et si d'aventure tu as une quelconque influence sur ton VM et qu'il n'a pas encore signé la déclaration de rupture des liens maçonniques avec la GLNF, essaye de le convaincre
de réunir un comité de Loge pour le faire... Et ne te préoccupe pas des réactions du Gd secrétariat qui s'abaisse à envoyer des médailles sous forme de radiation tout à fait illégale qui pourront
bientôt être encadrées valant médailles de la resistance !


 


Il nous en faut le plus possible, pour une intervention crédible de nos amis et Frères anglais !