Une offre de Dialogue - Mais aussi des Conditions.

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Nous reproduisons ici un article commun de nos Frères Dominique Moreau et Claude Seiler.

 

Dans la situation actuelle très complexe qui voit arriver d'anciens proches de Stifani qui à leur tour remettent en cause l'EX, mais pas toujours le système et les confusions à l'origine des dérives , il s'agit d'un communiqué où les nuances sont importantes. 

 

Il s'agit d'une offre de dialogue pour accélérer le départ définitif de l'EX gourou et engager sans plus attendre un travail de refondation, mais les conditions de ce dialogue sont également exposées de manière limpide.

 

Bonne lecture à tous

Fraternellement

César

 

 L’ex guide n’en peut plus d’être rejeté par les frères (25 mars, 16 octobre, et tous les jours dans les Loges).

 

Il n’en peut plus d’être rejeté par les Juridictions, (voir la déclaration du Grand Chapitre du Français de ce jour qui fait suite à celles du GCCS et du SCPLFdepuis les déclarations communes et jusqu’à hier, menaces à la clé (attention à l’ingérence quand même mes BBAAFF…).

 

Même ses collègues des autres obédiences lui tournent plus ou moins le dos, et il avale des couleuvres avec une amère délectation puisqu’il « se » paie le voyage pour voir des dos tournés.

 

Il n’en peut plus non plus d’être dénoncé par ceux qui se nomment eux-mêmes « dignitaires », pour ne pas faire oublier qu’ils furent grands, aux côtés de leur Maître, mais dont certains sont, certes en retard, mais sincères…

 

Et enfin ses chéris, les porteurs fidèles de sa belle parole fraternelle, les GMP eux-mêmes se rebellent et font déclaration sur déclaration, mettant en lumière d’étranges clivages qui, nous le savons, suscitent des interrogations chez les Frères.

 

Essayons d’y voir clair, et tout d’abord réjouissons-nous, sans état d’âme, de ces ralliements massifs à ce que nous clamons depuis des mois. Car plus la pression sera forte sur Pisan, plus vite nous pouvons espérer en finir avec cette crise, et nous sommes prêts à l’accueil, qualité fraternelle s’il en est !

 

Cependant…

 

Cependant, s’il faut avancer avec d’autres sur le chemin de la Refondation, nous ne pouvons pas pour autant accepter tout et n’importe quoi, ce qui serait trahir les Frères qui parfois par Loges entières—et ce fut clair lors des deux assemblées générales, se sont inscrits dans une lutte directe pour la restauration de la Maçonnerie de Tradition que FMR avec la plupart des Myosotis défendons depuis le 4 décembre 2009 ! Et ce fut quelquefois (souvent ?) contre leurs GMP…

 

Nous vous annoncions il y a quelques jours ce qui fut décrit à Tours le 7 avril, à savoir le Comité de Refondation, fondamentalement destiné à la mise en œuvre du projet du Livre Blanc initié lors des Assises de Montreuil.

Les négociations se poursuivent avec les représentants des différentes tendances de ce qui encore « l’opposition », mais qui est en passe de devenir, au plus tard après la décision de la Cour d’Appel de Paris, la force de proposition dialoguant avec Me Legrand*, bien sûr, mais aussi avec les Juridictions, ce qui se fait déjà, et les obédiences étrangères.

 

Sur ce plan, la référence (et la révérence) faites à J.C Tard…t par les GMP, est intéressante, car sa crédibilité à l’étranger est réelle. Pour autant nous attendons plus de nos Loges dressées et du Président de la Cour d’Appel que du Roi de Prusse, ou d’un Duc britannique pour sauver la GLNF ! En tous cas, nous sommes surpris des réflexes « institutionnalistes » de nos GMP, qui en passe d’être privés de celui qui les fit, se tournent vers un papa de substitution !

Ah ! ce rapport à l’autorité ! Nous sommes à la veille d’une renaissance en des formes différentes, des modes de pensée où l’autorité ne descend plus d’un ciel bleu et or, mais se construit dans les Loges !

 

Et qu’on ne nous fasse pas le coup de la « reconnaissance », que pourrait faciliter la présence de tel ou tel dans le combat : cela fait des mois que Londres a eu des infos de JC Tard…t, ils savent donc déjà ce qu’il en est, car la vérité n’a pas changée, que nous sachions : l’ex guide met en péril la régularité, qu’il parte et le même immobilisme qui nous énerve depuis des mois nous ravira demain !

 

Mais bon… ne boudons pas le plaisir de voir tous ces Frères s’arrimer à notre bateau !

 

Alors il est évident  que nous invitons avec joie  des représentants de ce mouvement récent et actif des GMP à nous rencontrer autour d’une table pour voir ce que nous avons en commun, au-delà de notre convergence sur le souhait de voir partir l’ex guide.

 

Mais…

 

Mais, nous ne pourrons accepter dans ces négociations que des Frères GMP répondant à quelques critères qui nous semblent le minimum exigible. Ces critères sont au nombre de cinq :


  • Ne pas avoir prononcé de suspension ou autre sanction contre des Frères pour raison d’opinion (couramment appelées chez nous manquements à l’éthique maçonnique …)

  

  • Ne pas avoir exigé le paiement des capitations dans la période récente (sauf, comme ce fut le cas ici ou là pour se constituer un trésor de guerre mis à l’abri des prédateurs !)

 

  • Ne pas avoir tenté de fausser le vote du 16 octobre dans leur province

 

  • Avoir eu tout au long de la période une attitude correcte d’écoute des différents points de vue

 

  • 
  • Etre prêts à un véritable dialogue constructif  sur une Refondation de l’obédience

 

Ceux qui respectent ces critères peuvent ouvrir avec nous et au plus tôt  un dialogue, dont les modalités pratiques restent à définir. Les autres, le moment venu, pourront faire le choix raisonné de soutenir ce qui aura été négocié et de prêter leur concours à la mise en place des réformes.

 

Pour plus de clarté, nous publierons sous peu le Livre Blanc de la Refondation, qui fixe ce que réclament les Loges pour leur avenir dans la GLNF. Il ne faudrait surtout pas oublier qu’au-delà de la figure absurde de l’ex guide, c’est tout un système de profanation de nos Règles, l’établissement d’un pseudo pouvoir et les dérives politico-financières dont nous voulons éviter le retour, et cela ne se fera qu’avec le concours de toutes les sincérités fraternelles qui nous enrichissent.

 

Mais notre devoir est ici de veiller à ce que l’esprit qui a porté cette crise soit préservé afin qu’il puisse aboutir, non à une quelconque réformette au goût fade, mais à une véritable Refondation que l’Assemblée Générale des Frères pourra et devra approuver le moment venu.

 

Claude Seiler                                                                           Dominique Moreau

FMR                                                                                       Le Myosotis Ligérien

 

 

*Pour ce qui concerne le travail des auditeurs comptables de celle-ci, il convient que vous sachiez qu’il a été aidé par les très nombreuses informations fournies sur les questions juridiques et financières précises restées sans réponse, posées par certains frères, y compris sur nos blogs. Deux clés USB de synthèses ont été remises, dont les analyses sont en cours.

Commenter cet article

Bernard DUMIGRON 18/05/2011 19:49


Tout se désunit, nous venons de perdre nos 10 grands sages. Il ne reste plus que des miasmes et des trublions autour du Guide.
Bernard DUMIGRON


César du bar de la marine 18/05/2011 22:20



On aurait pu penser que ces dignitaires aient déjà démissionné depuis des mois !  Que faisaient-ils encore à collaborer à ce système stifanien
perverti ???



Yves-Marie LE GUEN 17/05/2011 17:07


Mes Frères,
Dire qu'il n'y a aucun GMP, qui ne remplit pas les conditions de FMR-MYOSOTIS me semble exagéré,j'en connais un qui remplit toutes les conditions.
Je ne connais pas tous les GGMMPP, je ne peux évidemment pas savoir si d'autres sont dans ce cas, toutefois, d'après mes informations certains (au moins 3) rempliraient ces critères.
Il convient à mon sens de les écouter et les associer à notre mouvement pour élaborer, ensemble, ce Renouveau que nous appelons de nos voeux.
L'essentiel est de "débarquer" monsieur fs et ses affidés, et de rénover notre GLNF, sur la synthèse des propositions du "Livre blanc" basée sur la stricte observance de la règle en 12 points.

Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN


César du bar de la marine 17/05/2011 17:48



Il y en a quelques-uns effectivement. Mais si l'on parle des GMP... Il n'y a pas seulement qu'eux, mais aussi toute la bande d'OP qui ont facilité
la chose et qui n'ont pas pris de gants pour lui servir de relais...



La Truelle 17/05/2011 11:28


Mon Bon Ami,
je me range à ton appréciation quant à JCR. car tu dois certainement avoir plus des marques de repentir sincères de sa part que moi.
Bien que nombreux sont les FF. me demandant rappeler sa conduite sous l'ère D.J.
Mais acceptons le parmi nous. Il sera toujours temps de le juger sur ses actes.
Je lui demande, par ton intermédiaire d'accepter mes excuses.
Pace e Salute.


César du bar de la marine 17/05/2011 11:58



Cette attitude t'honore mon Frère.



La Truelle 17/05/2011 07:31


Mon Bon Ami,
J'ai eu beau cherché et à une exception près, dont je tairais prudemment le nom, je n'ai trouvé AUCUN apparatchik d'Alpes Méditerranée, occupant un poste autre que celui de faire valoir,
remplissant les conditions édictées par FMR/Le Myosotis Ligérien pour pouvoir prétendre au dialogue proposé.
Là aussi cela va grandement nous simplifier la tâche.
A bien y regarder j'en ai même trouvé un ou deux "démissionnaires" qu'il ne faudra pas oublier. Un au hasard: notre ancien D.G.M.P. le bon docteur J.C. RAY_.
Il a quand même bien servi et sévi sous D.J.
La colonne du Nord (???) au mieux pour lui, d'autant que nous connaissons ses efforts déployés en cachette pour se caser auprès des acteurs locaux ou nationaux de la refondation.
Nous reviendrons plus tard sur les "anciens" de Ber_ MEROL_ qui, tapis dans l'ombre, se voient déjà "revenir aux affaires", comme ils disent. Autre menace de captation d'héritage.
Vigilance te dis je Mon Bon Ami, ce à quoi tu ajoutes: Persévérance.
Ainsi armés nous devrions y arriver.

Et à propos des réactions, on ne peut plus naturelles et attendues des juridictions ordinales, permets moi de te dire que "L'AUTRE" s'en fiche comme de son initiation (si tant est seulement qu'il
fut jamais initié !).
En effet, grace à des informations qui filtrent TOUJOURS du collège provincial d' A.M. nous apprenons que les bases de nouvelles Juridictions Ordinales, à la solde de notre ineffable GUIDE, sont à
l'étude et fort bien avancées. Nous connaissons même les noms des pressentis pour en assumer les plus hautes charges.
Qu'elles soient ou non reconnues il s'en moque notre "EX-Guide autoproclamé". "IL" arrivera bien à vendre ses salades aux gogos hypnotisés.

Pace e Salute


César du bar de la marine 17/05/2011 09:08



Ton commentaire est bien dur ce matin, surtout celui concernant JCR dont nous savons qu'il ne convoite plus rien si ce n'est la victoire de la morale
maçonnique et de la justice. Il est bien conscient de la triste image que lui confère tant d'années au service d'un système dont il ne mesurait pas toutes les dérives. Je suis sur que tu
connaisses aussi dans ton entourage proche des OPs dont le repentir est sincère. Nous avons TOUS été complices du détournement progressif de nos valeurs en laissant faire sans réagir pendant des
années.


Comme toi nous prônons "pace" et personne n'est assez inconscient pour imaginer que le futur GM puisse être issu de la Côte aussi vertueux et instruit
dans notre Art qu'il puisse être.



pioupiou 16/05/2011 22:55


Faites vous exprès de devenir illisible ! votre nouvelle formule n'est pas claire.


César du bar de la marine 16/05/2011 23:44



Non ce n'est pas notre choix.  Nous venons de découvrir en même temps que toi les changement apportés par overblog.