Vive les Provinces Libres

Publié le par César du bar de la marine

 

Les Frères du Val de Loire, unis derrière leurs Grands Officiers, unis derrière leur GMPr, Thierry P., ont ouvert la voie depuis quelques jours.

 

La presque totalité des LL du Val de Loire se sont à présent constituées en associations indépendantes, pour pratiquer, sans la tutelle de Pisan, leur maçonnerie traditionnelle, bien évidemment dans le strict respect de la Règle. 

 

Le Grand Maître François S. est clairement considéré par tous les Frères de ces Loges, comme ILLEGITIME.

 

Ses belles Ordonnances apparaissent à leurs yeux comme étant  dénuées de la moindre valeur.

 

Utopie ?

 

Absolument pas. Les Frères de ces Loges se réunissent, travaillent, visitent, et les VM, aidés en cela par les Officiers de leur Loge, transmettent.

 

Ce n’est pas le GM, dans sa belle « salle de conférence » de l’Avenue de Wagram, qui initie, passe, élève, c’est le VM.

 

Ce n’est pas le GM qui, depuis cette belle « salle de conférence », fait l’instruction des FF, ce sont les Surv. de la L.

 

L’association GLNF est un  « machin » administratif, dirigé par un Conseil d’administration désavoué le 25 mars 2010.

 

Pourtant, le CA  n’a pas tiré les leçons du désaveu incontestable qui lui a été clairement signifié, et il s’accroche à ses petits privilèges, en se maintenant en place.

 

Le CA de l’association ne joue plus son rôle qui consiste à être au service des membres de l’association.

 

Il n’est plus qu’aux ordres de son Président, autoproclamé « Guide spirituel ».

 

Le Val de Loire n’a pas besoin de ce CA, et s’est donné les moyens de se passer de lui.

 

L’obédience GLNF n’est plus le gardien de la Règle, elle est le garde du corps (garde-malade ?) d’un homme de plus en plus seul, un homme qui voudrait que chaque VM, « Chef de l’Ordre » lui fasse allégeance, et qui en est au stade de déclarer aux FF : « Faites-le pour moi, ou faites-le au nom de moi ».

 

Vous ne rêvez pas !!

 

L’obédience GLNF, dans ce schéma surréaliste, n’apporte plus rien aux FF du Val de Loire.

 

Les FF du Val de Loire ne considèrent pas que Jésus serait revenu sur terre, réincarné sous les traits de François Cosimo S.

 

Ils ne donnent plus crédit à ce monsieur, ils ne donnent plus crédit aux écrits de celui qui se croit à présent le représentant sur terre du GADL’U.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Le Val de Loire nous montre le chemin.

 

Alors je vous pose solennellement cette question :

- à vous, les GMPr. de toutes les autres Provinces,

- à vous, leurs GO,

- à vous tous, les VM des 1600 LL réparties en France,

- à vous tous, leurs dévoués Officiers,

- et à vous tous, mes FF, quels que soient vos degrés, grades et qualités

  • Quand allez-vous suivre la voie qui nous est tracée par les FF du Val de Loire ?
  • Quelle sera la seconde Province qui proclamera son indépendance ?
  • Quelle sera la troisième ? 

 

Message personnel à l’attention de Daniel J. (notre Diji régional) :

 

Attention,...si tu tardes trop, tu ne seras pas sur le podium… !! (et bientôt, tu seras viré !!!).

Commenter cet article

Festa zittelina 14/05/2010 19:08


Province, vous avez dit province

MTCF, connaissez-vous la région de France qui a la plus forte densité de FM par habitant ?
La Corse !
Dans son histoire profane cette région a longtemps été considérée comme une arrière-cour ou une colonie proche et les corses comme des "nègres blancs".

On pourrait croire que tout cela est révolu avec l'avènement de la république et l'instauration de la démocratie !
oui, bien sur enfin presque !

Notre petit caporal avant de quitter sa regrettée province PACA fit une promesse : "mes Frères Corses, vous qui m'avez soutenu, le temps est venu pour vous de retrouver votre liberté et votre
dignité dans l'instauration d'une Province Corse".

Mais le nouveau vizir, fraichement nommé ne voulu point perdre cette rente et déclara en tenue provinciale dans un lieu hautement sacré lors de la tenue de GL :
"Mes Frères Corses, les promesses de mon prédécesseur ne m'engagent nullement et pour vous le prouver je vais dès a présent resserrer nos liens, que l'on nomme les manants qui ont ose penser de
telles choses et proférer ces paroles, j'ai justement avec moi quelques verroteries, décorations et tabliers dont je ne sais que faire".

Ces quelques mots pour dire :
- que nous en Corse on aimerait bien avoir une province même en dissidence !
- que manifestement notre DJ local est bien le fils spirituel du big boss
- que remplacer un F GM par un autre F GM n'a pour nous aucun intérêt tant que la structure restera identique.
- que le temps des promesses est malheureusement révolu.

et enfin, accessoirement que la Corse fut reconnue comme régulière par la GLUA quelques siècles avant la GLNF !!!

Frat.

FZ


alcofribas zanier 07/05/2010 10:53


Petit message d'un F DU VDL afin de clarifier les choses:
le VDL et ma loge n'ont pas quitté la GLNF, c'est son GM Stiffani qui nous a dissout, apar abus de pouvoir, dans un réflexe proprement infantile : mon jouet ne me plait plus , ne m'obéit plus, je
le rejette, je le casse, je le détruis, je l'aliène de ma divine personne.
Seul problème, la loge existe toujours, et en plus la province existe toujours car ce ne sont pas des lignes sur un listing, mais une réalité sociologique.
A Partir de là, que faisons nous? Nous continuons, comme auparavant à travailler dans la régularité en respectant la règle en 12 points et les statuts et règlements de la GLNF( je n'en dirais pas
autant de FS et de son CA, démissionnés par l'ag du 25/03). Sauf sur un point, un simple détail : nous ne reconnaissons plus le GM actuel de la GLNF conne légitime , et personnellement je ne le
reconnais plus comme franc maçon. Il ne peut donc plus légitimement diriger la GLNF qui est notre bien commun, et dans l'attente de l'action de la justice, nous poursuivons notre travail qui n'a
jamais cessé. Anna Arhend, qui a beaucoup écrit sur le totalitarisme, a bien montré qu'un pouvoir ne peut être légitime que par le consentement de ceux qui lui obéissent. Et la meilleur façon la
plus simple et la plus facile de le détruire est tout simplement de cesser de lui obéir, et même de prêter attention à ses décisions . Evidement c'est plus facile quand ce pouvoir ne dispose pas de
matraques et de revolvers comme les SA en allemagne en 1933. Mais si ils ont pu si bien imposer la terreur , c'est bien d'abord parce que quelque part le pouvoir des Nazi avait été accepté, ainsi
que certaines de leurs valeurs.
Mais nous ne sommes pas dans l'Allemagne nazie, loin s'en faut, et le droit va s'appliquer. En attendant il suffit de continuer à travailler sans se déchirer le foie sur des problèmes qui n'en
valent pas la peine . Comme dirait un journaliste dans un ouvrage à succès, ce n'est rien qu'un grand maître qui nous fait perdre du temps.
Au plaisir de recevoir César et ses amis au bar de la rue de la Bourde à Tours, amenez le Cassis blanc et du Bandol, on comparera avec le chinon et le vouvray. Amitié fraternelle Alcofribas


florent jean pierre 06/05/2010 21:56


Mon Cher paracelse, pourquoi attendre le 20 juin et la réunion du SGC pour entrer en résistance? après cela tu attendras encore quoi? Il est passé assez de temps, il y a eu assez d'événements pour
prendre une décision!!
Si vous attendez qu'il tombe de la neige noire, alors la partie est perdue.
En Val de Loire nous agissons...
Dans ma RL non suspendue, non n'ouvrons plus les travaux sous les Auspice (Hospices?) de la GLNF, nous n'en reconnaissons plus les chefs.
Nous avons initié sans demander de numero à Pisan, puisque nous ne les reconnaissons plus, et que notre Province fut dissoute. Par contre, nous Maçonnons comme avant, débarrassé du carcan de
FS.
Non allons élire nos VM, nous allons mettre les cotisations sous séquestre, notre TRGM Thierry et ses GO insatellerons nos VM,
tout continue comme avant, dans la stricte Régularité de nos Rituels Respectifs, et de la Règle en 12 points.
Les travaux ne sont plus polués par la mecture de décrêts et d'Ordonnances Ubuesques avec 3000 noms de passés ceci ou Officiers Machins à Plumes. Sans lectures de radiations, suspensions,
exclusions en que sais-je encore...

Alors, rien ne vous empêche de faire comme nous. Les statuts pour une Loge "Myosotis" sont en ligne et téléchargeables. Cela ne coûte qu'une poignée d'Euros pour les déposer. Plus une poignée pour
prendre une assurance responsabilité civile association, ouvrir un petit compte en banque pour mettre les sous Et après vous êtes libres et indépendants jusqu'au retour de la vraie GLNF,
débarrassée des fous qui sont à sa tête...

N'attendez pas , agissez maintenant, ne quittez pas la GLNF, mettez vous en associations, en position d'attente, et plus de sous pour Pisan, ils finiront bien par céder...

Si vous le souhaitez, contactez moi, César du bar de la marine doit avoir mon mail avec ce post.

Té bonne soirée, que la Bonne Mère soit avec vous comme hier soir avec l'OM.

Frat

Jean Pierre


paracelse 06/05/2010 13:25


Mes FF, pas de précipitation. Pour ceux qui, comme votre serviteur veulent lutter et lutteront jusqu’au possible pour faire en sorte que la GLNF retourne aux Principes fondamentaux de la Maçonnerie
de Tradition Initiatique qui sont aujourd’hui piétinés par nos hiérarques, nous avons du temps devant nous.
Si le SCG se réunit vers le 20 juin (comme il se murmure) et si FS ne convoque pas une AG, alors, et alors seulement, nous entrerons en résistance. Tous les moyens LEGAUX seront utilisés pour
bloquer le système mis en place et validé par le triumvirat Charbonniaud-Foellner-Stifani.
Pour ce qui est des Loges et des Provinces qui pourraient faire comme le Val de Loire, ce que j’appelle de tous mes vœux, l’affaire est bien plus complexe.
En Septimanie, et je ne parle que pour cette Province, la situation est très floue.
De nombreux VM sont très timides et attendent de voir comment le vent va tourner. Ils suivront le sens de la vague. Nous sommes quelques VM décidés, mais peu osent parler face aux Officiers
Provinciaux, voire au GMP qui est un tout proche de FS.
FX d’E…de B…, GMP joue sur les deux tableaux. Il soutient en apparence ceux qui critiquent les dérives, mais a mis en place une bonne poignée de Grands Officiers qui sont à la Maçonnerie ce que la
restauration rapide est à la gastronomie française. (Ils sont 5 ou 6)
D’autres GO légalistes ne parlent pas ou soutiennent l’équipe en place, ignorant que la Maçonnerie est une Voie de recherche spirituelle intérieure qui n’a que faire de bimbeloterie et autres
colifichets.
Mes FF, le moment venu, chacun saura prendre ses responsabilités.
Pour ma part, je ne saurai rester à la GLNF si de profonds changements ne sont pas mis en place. Je préfère un joli champ de Myosotis à une forêt de sapins de Noël et je refuse de perdre mon âme en
piétinant ce pourquoi je suis entré en Maçonnerie.
Frat
Paracelse


César du bar de la marine 06/05/2010 13:51



Mon BAF,


juste une toute petite remarque, s'agissant du "triumvirat".



Comme dans "Les trois Mousquetaires", ils sont quatre... N'oublions pas un certain Henri S., celui qui tient les finances de PISAN, qui est
rémunéré par la GLNF (par nos cotisations !) et qui de plus, est administrateur (lui aussi, tout comme notre "Guide suprème") de la société commerciale JCF.




Le Brasseur Fou 06/05/2010 12:56


Mon T.C.F.

Merci de contacter Thierry P. afin d'avoir son accord sur cette proposition, et je serais heureux de transmettre ses fraternelles salutations à ma loge.


César du bar de la marine 06/05/2010 13:43



promis, ce sera fait au plus vite, et s'il en est d'accord, la réponse sera donnée sur le Blog PACA