GLNF – PERTE DE RECONNAISSANCE par la GL d’ECOSSE et BIENTÖT par la GLUA.

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

La chute  totale se rapproche pour la GLNF est l'information diffusée la semaine dernière par le LML in English n'était en fait une annonce prématurée, dont nous avons confirmation maintenant  

En fin d’après midi nous avons  appris que la Grande Loge d’Ecosse a décidé de retirer sa Reconnaissance à la GLNF avec effet immédiat, (Voir le courrier du Grand Maître du 17 juillet).

 Cette perte de reconnaissance de la plus haute importance vient s’ajouter aux retraits de Reconnaissance décidés dernièrement par les Grandes  Loges de New York, de New Jersey et de Pennsylvanie, qui en annoncent bien d’autres.

Le rythme va bien évidemment s’accélérer, et bientôt Stifani et son clan vont rencontrer des difficultés à trouver quelques Grandes Loges qui reconnaissent encore la GLNF !

 2012 07 18 Reconnaissance difficile à garder

Ceci d’autant plus que ce soir,  c’est le Grand Secrétaire de la GLUA  qui, à son tour, annonce,  qu’une recommandation sera présentée le 12 septembre en vu de retirer la Reconnaissance de la GLUA vis-à-vis de la GLNF, ainsi que le blog La Lumière est le premier à nous en informer et nous fournir le courrier du GS de la GLUA.

Même si ce dernier prend quelques précautions diplomatiques, (une décision sera prise sauf si des changements radicaux devaient avoir lieu), son courrier rappelle explicitement que les FF appartenant aux deux obédiences seront amenés à choisir entre l’une et l’autre, et surtout les encouragent à ne pas attendre la décision officielle du 12 septembre pour prendre leurs dispositions… !

La décision ne peut être officielle avant le Quartely meeting du 12, mais cela y ressemble beaucoup.

Face  à cette prochaine perte totale de Reconnaissance de la GLNF, César anticipe que les prétendants Califes  vont se multiplier, parmi ceux qui depuis dix ans ont contribué à faire prospérer ce système Stifano-foellnérien.

La petite réunion programmée par Stifani ce 20 juillet avec ses apparatchicks, promet d'être animée. Quelle nouvelle langue de bois va-t-il imaginer pour montrer que c'est "évidemment sans importance"  ? 

Espérons que ceux de nos frères de base qui n’avaient toujours pas voulu comprendre, vont enfin oser regarder la vérité des dérives de la GLNF  et son rejet de toutes parts.

Fraternellement,

César.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéphane 20/07/2012 08:39

Il me semble percevoir dans certains commentaires une joie malsaine, quelque peu perverse concernant les déboires de la GLNF.
Evitons le manichéisme binaire, il y a des c... partout, je connais des FF qui se sont "rebellés" pas toujours pour de bonne raison (jalousie, placardisation, réglements de comptes personnels....)
et d'autres qui sont restés "neutres" ou "légitimistes" en conservant leur qualité de coeur et leur esprit de "cherchant".

De toutes manières , déjà notre "nom s'efface sur notre tombe", demandons aux malades et aux pauvres ce qu'ils pensent de nos querelles d'enfants gâtés ???

Allez ! partons en vacances sous les tropiques, changeons notre 4X4 ou de maitresse, ou d'obédience et tout ira mieux....

César du bar de la marine 20/07/2012 12:12



Par rapport à la première partie de ton commentaire, il est toujours vrai qu'il y a des cons partout, quels que que soient les partis, les
associations, les familles, les ordres religiens, les obédiences, etc...


Mais cette vérité de tous les temps s'arrête là.


En ce qui nous concerne au bar de la marine, nous avons entrepris ce combat tout début 2010, justement pour assainir la GLNF, puis nous avons pris
conscience progressivement et contre notre envie initiale, qu'elle était pervertie jusqu'au plus profond de son système et de ses attitudes, et qu'elle ne serait pas réformable.


Nous ne sommes pas entrés en résistance pour le plaisir. Cela nous coûte, nous le faisons par Devoir maçonnique.



HYERLÉ 19/07/2012 20:25

MES T.C.F.,
Éloge funèbre…
Polir sa pierre… Vaincre ses passions…soumettre sa volonté à ses devoirs… (Donc les connaître), devenir artisan de fraternité… Aller vers la lumière pour être acteur et vecteur du G.D.L.’ Unis
vers…
Voilà sans doute de quoi être reconnu comme tel.
Cette voie a été trahie, travestie, pervertie à la G.L.N.F.
Au lieu d’ésotérisme dans un ascétisme délibéré (le travail sur soi), des faux-maçons se sont assujettis aux métaux les plus vils : le pouvoir, l’avoir, et l’hypertrophie du moi, de l’égo.
Il est affirmé ici ou là que les changements de gouvernance et de statuts pourraient rétablir la vocation maçonnique et la place de la G.L.N.F.
Je n’y crois pas.
La mentalité de beaucoup a été formatée dans ces sombres dispositions, et ils sont sûrs d’avoir raison, de détenir LA vérité, et de devoir imposer leurs certitudes…
La lumière luit sans doute, mais les ténèbres l’ont saisie.
Et puis, dans une perpétuation supposée assainie, comment distinguer le bon grain de l’ivraie ?
L’inquisition a échoué dans la distinction des purs et des impurs.
L’abréviation G.L.N.F. me paraît définitivement entachée d’infamie. Pour le bien de la franc-maçonnerie universelle et pour le progrès humain, elle doit disparaître.
Pourtant cette triste histoire comporte peut-être un aspect positif, voire lumineux et fondateur d’une espérance rétablie : la dissolution de cette engeance montrera qu’il n’est pas possible de
trahir impunément l’idéal de la franc-maçonnerie universelle.
Pour ceux qui, comme moi, se sont levés le 16 octobre 2010 dans la fidélité à leurs serments, cette mort annoncée, comme toutes, ouvre un avenir plus radieux que jamais.
En artisan de fraternité. . .
Christian HYERLÉ ex mle 58655
(Proposé à PACA, Lutèce, Neuilly-bineau.)

César du bar de la marine 19/07/2012 23:47



Nous pensons comme toi qu'un changement de gourou à la tête de la GLNF,   ne changerait rien; car c'est le système GLNF qui est
perverti.



Michel 19/07/2012 08:54

Je ne lis pas non plus dans le marre de café mais j'aurais aimé avoir plus de détails sur cette Grande Loge Indépendante Française ... !

GLOMAUD 19/07/2012 01:20

ON VA AVOIR L'AIR MALIN POUR FÊTER LE CENTENAIRE DE LA G.L.N.F. J'AI HONTE POUR NOTRE OBÉDIENCE JE SUIS TRISTE !!
JE RENDS RESPONSABLE DE CETTE HUMILIATION CHARBONNIAUD ET FOLLNER QUI CONTINUENT A SOUTENIR F.S CONTRE VENTS ET MARÉES
NOUS SOMMES LA RISÉE DE LA F.M. MONDIALE !
ON PEUT ENCORE SAUVER LA G.L.N.F :QUE TOUS LES G.M PROVINCIAUX DÉMISSIONNENT S'ILS EN ONT LE COURAGE !!
HONTE A VOUS TOUS !!

César du bar de la marine 19/07/2012 23:41



Non mon BAF, on ne peut plus sauver la GLNF. 


Demander aux  GMP de stifani de démissionner n'a aucun sens, si  ce n'est de leur reconnaître une valeur qu'ils n'ont plus. De plus c'est une
demande irréaliste.


 



Erostrate 18/07/2012 21:34

J'ai du mal à comprendre les interrogations de Parmenion.
La GLUA demande de prendre position, certes, mais selon le principe de non-ingérence cela ne s'adresse qu'à ses adhérents, qui doivent désormais simplement arbitrer entre : rester à la GLNF, ou à
la GLUA. Mais aucune interrogation "Pour aller où ?" question qui ne concerne en fait que les FF purement continentaux, lesquels voient bien que la seule issue est la GL-AMF !