SEMPER-FI - On leur prépare un PASSAGE DE LIGNE gratiné !

Publié le par César du bar de la marine

Mes Bien Aimés Frères,


Ancien Officier au long cours (entre autre), me voici donc rassuré de voir le capitaine STIFANI aux commandes. Au moins lui fait preuve de pugnacité et n’est pas prêt d’abandonner le navire GLNF quand bien même il ne resterait que lui-même. Même si cela fait bientôt deux ans que nous portons nos brassières de sauvetage en permanence, en nous demandant :
à quand le naufrage ?

En définitive, l’annonce non signée par le nouveau Président du Conseil d’Administration (il n’est pas fou le bougre- kamikaze mais pas téméraire au vu de l’arrêt de la cour d’appel qu’il a parfaitement lu et interprété), ne peut susciter qu’un très grand éclat de rire, et plus encore avec les commentaires de ce cher Baloo dans l’Express, qui oublie même de parler du montant de ses honoraires ainsi que de ceux de Me Pardo…


Au final, ils en sont au stade du tir des fusées de détresse.

Alors on envoie les GMP qui bon an mal an se disent qu’eux aussi vont devoir rembourser un certain nombre de frais qu’ils ont engagés eux aussi depuis un an.

Et oui les Comiques, vous êtes des comiques burlesques, jusque M. MAHOUT qui nous annonce un bénéfice de 1,4M€ sur la vente de Wagram.

Décidément les bases de données doivent être harmonisées par ce que nous n’avons pas les mêmes. Sans vouloir plagier nos très bons auteurs, il faut tout de même reconnaitre que si la connerie se mesurait, nous en connaissons quelques uns qui serviraient de mètre-étalon, voir même de maître-étalon.


Je résumerai en disant que l’analyse de nos amis JUILLET/SEILER et MOREAU ci-dessus est pertinente. Elle ne souffre aucune autre interprétation.

La communication de Messieurs STIFANI et consorts relève d’un non évènement qui va se renouveler. Les SOS s’envoient jusqu’à épuisement des batteries de secours. Comme tous les gourous, les nôtres sont aussi sur batterie solaire. Et sans vouloir faire de mauvais esprit, le capitaine STIFANI brillant par son absence épistolaire a déjà quitté le navire.

En ce moment il fait ses comptes pour savoir combien sa plaisanterie va lui coûter, comment il va annoncer la nouvelle à Maman, et ses sponsors, qui à mon avis se sont déjà retirés de la partie même si dans ce monde là, on ne fait pas d’annonce du genre.

Pas d’avion d’Afrijet en vue pour l’envoi d’un Dinghy ni même un vieux PA 34 avec Sandra aux commandes, alors par précaution on envoie tout de même le Canot de sauvetage. Il n’existe pas à ma connaissance de PA 34 standard en version hydravion.


Hauts les cœurs mes Frères, unissons nous en fraternité devant ces derniers soubresauts qui en fait ne relèvent plus que de l’énergie du désespoir.

Jean-Charles a du leur envoyer une petite carte de MOLSHEIM, Etienne tel que je le connais se demande ce qu’il est venu faire dans cette galère. Nous t’avions pourtant prévenu Etienne quand tu nous as demandé ce que tu devais faire en 2006. Ta mémoire te fait-elle défaut à ce point ?


J’allais oublier le plus important : M. STIFANI a voulu vous faire croire qu’il avait déclenché l’ordre d’abandonner le navire GLNF alors qu’il ne s’agissait que d’un exercice aux postes d’abandon. Dans ce cas on retourne tranquillement dans sa cabine et on attend la relève du Pacha qui ne saurait tarder.

Au final, ce qu’ils n’ont pas encore vécu, c’est ce que nous appelons le passage de la ligne ; et le leur risque d’être gratiné. Faites moi confiance, j’en ai quelques uns à mon actif !!! Les connaisseurs apprécieront.


Je vous embrasse tous fraternellement,
SEMPER-FI.
PS : la chanson en vogue au 3° de PISAN:

http://www.youtube.com/watch?v=4SpnqbXd8A8&feature=fvwrel

 

 

 

Commenter cet article

diablotin007 19/01/2012 12:39

puisque notre F. SemperFI nous parle de la mesure de la connerie, je complèterais par cet adage que je touve très vrai
"il y a plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la plus mauvaise"

César du bar de la marine 19/01/2012 14:00



Et quand on est C.. on est C.. disait si bien notre compatriote du coté de Sète !



Le Furet (de la Réunion) 19/01/2012 11:41

Mon cher César, Je te fais suivre ci après le lien que viens d'adresser aux FF de la Province Réunion Mayotte le "grand secrétaire provincial". Plus c'est gros, plus ça passe ! A lire :
www.affidelis.com

César du bar de la marine 19/01/2012 13:59



Oté La REUNION ! En effet plus c'est gros, plus ça a de chances de passer. Le rédacteur d'Affidelis semble ignorer la procédure contradictoire d'une part, et
d'autre part que les contrôles établis par le cabinet Bellot ne sont nullement des audits mais de simples expertises comptables, ce qui est tout à fait différent. Ses lecteurs je l'espère ne se
laisseront pas enfumer, j'en suis pratiquement sûr... Mais comment peut-il y avoir encore des maçons pour oser diffuser de telles contre-vérités?...



Ramuntcho 19/01/2012 05:06

À propos de dépenses indûment engagées, je me rappelle de leurs menaces
quand ils nous attaquaient 'en concurrence déloyale'. Agitant l'épouvantail des 3 millions à payer par les membres de l'association. Maintenant, nous ne sommes plus dans l'imaginaire, nous sommes
dans le sonnant et trébuchant.
Je serais eux, je commencerais à négocier.

César du bar de la marine 19/01/2012 10:49



As-tu déjà essayé d'empêcher un rat de défoncer un sac de farine ou de grains?


Effectivelment, ça ne sent pas bon du tout pour eux. Mais attention... ils sont désespérés et acculés et de fait prêts à tous les coups bas




ZOROBELBA 19/01/2012 01:04

Que penser et que faire face à ceux-là... Face à:
-Ceux qui confondent maniement et manipulation de nos outils;
-Ceux qui, je le crois maintenant, ne font plus la différence entre le Bien et le Mal;
-Ceux qui comme des faux prophètes, se croient porteur de la Vérité absolue;
-Ceux qui vont au-delà de ce que la loi 1901 autorise;
-Ceux qui exécutent loges et frères;
Ma formation profane tant dans le domaine psychologique que dans le domaine de la sociologie, des organisations et des institutions, m'amène à croire que nous faisons face à un groupe d'influence
extrémiste qui désormais dévoilé tente de garder le pouvoir car sinon ils perdront tout...
De plus, nous faisons face à une dérive de personnages qui avec une intelligence au service de leur psychose « borderline », ont su arriver à prendre les places clefs de notre obédience
et association...

Le contraire de l'Amour n'est pas la Haine, c'est le Pouvoir!

Reprenant (l'évangile apocryphe(pour ne pas être dans le dogme) selon Tomas), Notre obédience est encore la nôtre, car je le crois celle-ci n'est pas faite de bois et de pierre: « fends le
bois et je suis là ; soulève la pierre et tu m'y trouveras »...
Le temple symbolique que nous construisons ensemble à chaque tenue et chaque fraternelle rencontre, pour pas après pas, le laisser illuminer nos rencontres et notre vie profane, est un édifice
Fraternelle et Sacré intérieur pour ce que nous donnons et accueillons, et extérieur pour ce que nous recevons et apportons...

Et à l'Amour fraternelle que nous avons cultivé jusqu'ici laissant naïvement l’administratif aux administrateurs, ces derniers ont oublié l'essence de nos devoirs et de leur charge, et réclament
avec avidité leurs salaires nous frappant et blessant avec nos outils que nous leur avions confié...

Alors que penser et que faire... Car cette crise doit cesser avant qu'elle devienne une guerre... Car dans les faits nous sommes pas encore en guerre.

Mais par Amour nous ne pouvons faire ou accepter n'importe quoi. Monsieur François Stifani et ses proches doivent cesser cette occupation illégitime. Ainsi, une gouvernance de transition pourra se
faire en accord avec la GLUA notre grande loge de référence.

César du bar de la marine 19/01/2012 10:48



Nous partageons tes  constats, et avec l'ULRF  et un comité exécutif provisoire faisons tout ce qui est possible pour mettre un terme à ce qui
pourrait devenir effectivement une guerre contre des fanatiques stifaniens du pouvoir, prêts à tous les coups honteux pour se maintenir.



le pittbull 18/01/2012 17:29

Mon cher Semper, et vous tous mes FF, on se cabre, on réagit à des propos d'un membre comme les autres de l'association GLNF (dixit cour d'appel), tout cela n'est qu'agitation superficielle.

Le Président et son CA ont démissionné en bloc le 21 Janvier. C'est terminé.

Je n'ai malheureusement pas compris grand chose au message que tu semble adresser au dernier carré des défenseurs d'Ephesse, mais je sais que tu leur adresse un message clair, j'ai confiance en
toi, car leurs réactions deviennent de plus en plus désordonnées, et allergiques, ce qui démontre que les inquiétudes changent de côté.

Les agitations d'une grenouille décérébrée, ne sont plus que les derniers sursauts musculaires, alors que l'encéphalogramme est plat.

Nous gagnons (la Franc Maçonnerie Régulière) parce qu'ils réagissent, et qu'ils n'ont plus qu'un seul objectif, se maintenir coûte que coûte. Et plus ils se maintiennent plus ils s'enfoncent dans
une situation qui les conduit à leur perte, et à l'infamie.

Quant à la dernière ligne des défenseurs, il faut qu'il sachent c'est terminé, et que l'heure des comptes va sonner pour eux !!!! aussi.

Maintenant Alain JUILLET, le patron du comité de Pilotage, a clairement organisé l'avenir....

J'attends avec impatience que vous preniez des initiatives en matière de gouvernance, et que cessent les troubles créés par une administration illégale, ceci dit on est prêt à attendre le temps
qu'il faudra !!!!!

Les procédures judiciaires sont une chose, j'ai cru comprendre que certains documents avaient été transmis aux autorités compétentes. Peut être as tu des nouvelles ????


Trises à tous les Maçons Réguliers.

LE PITTBULL

César du bar de la marine 18/01/2012 23:26



MBAF Pittbull


Cette dernière bouffonnerie traduit bien le fait qu'ils sont désemparés et aux abois. 


Quant au dernier message de SEMR-Fi;  il est on ne peut plus limpide pour ceux auxquels il est destiné, et devrait les rendre très mal à l'aise, crois
moi !!!