DES LE LENDEMAIN DU SGC, LA GLNF PERD LA RECONNAISSANCE DE LA GL DES PAYS BAS.

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

La réactivité de nos frères du Grand Orient des Pays Bas, est très révélatrice.

 

Dès le 7 septembre  cette Grande Loge régulière a aussitôt transformé, ce qui n’était alors qu’une suspension de ses relations avec la GLNF, en une mesure radicale : le Retrait de sa Reconnaissance (lien vers le texte original en Anglais).

 

L’élection de JP Servel est clairement perçue, par tous les observateurs extérieurs, comme « … le Candidat officiel… Celui du changement dans la continuité, bref l'homme du système GLNF….», ainsi que cela était immédiatement relevé par  Le bloc note de Jean Laurent sur la Franc-maçonnerie et les spiritualités.

 

Il faut reconnaître qu’avec 61% des suffrages, très loin devant tous les autres candidats, un tel score traduit parfaitement l’accord passé entre les différentes factions du « Système GLNF Stifano-Foellnérien » afin de maintenir le système en l’état et ne rien divulguer (Mais pouvait-on encore croire sérieusement qu’il en soit autrement ?!). 

 L’article du Myosotis Lutèce « Le Gambit du Fou » était particulièrement pertinent lorsqu’il anticipait et explicitait cette tactique conjointe à Stifani et Foellner.

 

Aussi le Grand Orient des Pays Bas ne s’y est-il pas trompé. Lorsqu’il fait référence à la situation en France, son langage est limpide :

« la GLNF dans son état actuel ne représente  plus la collectivité des frères qui faisaient autrefois partie de la Franc-maçonnerie Régulière en France »,

et par ailleurs il souligne à nouveau la volonté affirmée par les cinq GL européennes, dans leurs Déclarations de Bâle puis de Berlin.

 

On peut imaginer que les retraits de Reconnaissance vont se succéder à rythme rapide.

 

Fraternellement.

César.

 

Orde van Vrijmetselaren onder het Grootoosten der Nederlanden

Ordre des francs-maçons du Grand Orient des Pays-Bas

 Traduction (non certifiée) de la DÉCLARATION concernant la Grande Loge Nationale Française (GLNF)  

Le 16 Décembre 2011, notre Ordre a suspendu la reconnaissance de la GLNF en raison des conflits en cours et des troubles profonds au sein de cette Grande Loge. Cette situation s'est détériorée dans la période allant jusqu'à l'assemblée annuelle du Grand Orient le 16 Juin 2012.

Au cours de cette réunion a été accordé l'autorité au Grand Maître et le Conseil de l'Ordre pour retirer la reconnaissance de la GLNF, si - et dans les plus brefs (délais) - nous pourrions juger une telle démarche appropriée.

Dans les mois et les semaines (qui ont suivis) le 16 Juin  la bataille féroce et acharnée entre les factions (d’anciens) Frères de la GLNF a continué, devant et en dehors des tribunaux. D'importantes parties de la GLNF ont décidé de suivre leur propre chemin. La réputation de notre métier (Ordre) peut avoir été endommagée davantage.

Nous devons accepter le fait que malheureusement la GLNF dans son état actuel ne représente  plus la collectivité des frères qui faisaient autrefois partie de la Franc-maçonnerie Régulière en France.

C'est pourquoi nous avons décidé de retirer la reconnaissance de la GLNF, en application de l'autorité mentionnée ci-dessus, avec effet immédiat.

Notre Grand-Orient encouragera tous les développements en France qui pourraient conduire à une situation dans laquelle les Frères français se regrouperaient dans une entité maçonnique qui s'inscrit dans le cadre de la franc-maçonnerie régulière.

 Willem S. Meijer

Grand Maître

Ordre des Francs-maçons du Grand Orient des Pays-Bas

7 septembre 2012

 

 

Commenter cet article

S. Cartefigue 10/09/2012 18:53

Mon bon César,
Ce n'est pas à toi que j'expliquerai que toute cette combinazione est cousue de fil blanc. Il y a belle lurette que les gais lurons du triangle new age UIP ont décidé de cette rotation de gourous
au service de leurs objectifs.
Qui a cru un seul instant à cette palinodie d'excommunications réciproques entre ce trio d'initiés pour qui la maçonnerie n'est que le parvis de leur idéal ?
Aujourd'hui, le seul objectif est de garder la "régularité" au sens GLUA du terme. Et je te parie un tablier bleu que les Anglais, qui n'y ont rien compris -ce sont des anglais, ils connaissent mal
Machiavel- constateront après demain que tout est rentré dans la norme à la GLNF.
ALL IS RIGHT !
à après-demain !

César du bar de la marine 10/09/2012 20:19



Je doute que les Anglais se laissent tromper par les beaux costumes et les belles parades de ce qui restera (peut-être ?) de la GLNF.



Stéphane 10/09/2012 16:58

Vive la Boucanerie ! Vive les Frères de la Côte !

JPS et FS sont les dignes descendants de barbe noire et de rakham le rouge.

Hissons le pavillon à tête de mort, tabliers bleus sur le pont, arrivistes armaient les mousquets, touristes et boulistes aux canons.

La bataille finale s'annonce, Tortuga-Pisan est assiégée par la flotte Anglaise, va t elle être sans quartier ou la perfide Albion va t elle négocier une rançon ?


On me dit que l'ex capitaine Ephesse aurait déjà fuit sur une chaloupe, accompagné de son fidèle mousse DJ....

Quant à JM dit l'infortuné , il aurait subit le supplice de la planche savonnée.

Mais je rassure les Frères du bar de la marine, comme toute bonne chanson à boire, l'histoire finira avec une tournée générale.

GARGOUILLE 10/09/2012 15:12

En voilà une bonne nouvelle!
Ces Zolandais, ils ont peut être les pieds dans l'eau, les pays bas mais la tête à flot!

l'avoct niçois 10/09/2012 11:24

Mes B.A.F.,
Pouvait il en être autrement?.
Et ceci n'est qu'un début.
Rendez vous Mercredi 12 et ....les jours suivants qui, contrairement à l'adage, risquent fort de se ressembler.
Fraternellement.