Communiqué

Publié le par César du bar de la marine

Nous venons d'apprendre le décès de la mère de François STIFANI, survenu dans la nuit du 13 au 14 juillet.

 

Au delà de nos profondes divergences, nous nous associons à la douleur de l'homme et présentons à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances.

Commenter cet article

kelboat nautisme france 16/07/2010 18:25


Super votre blog.


GMX 16/07/2010 07:36


S'il y a une certitude dans notre vie c'est que nous sommes bien éphémères... La mort nous rappelle que la vie est précieuse et que chaque instant devrait être investi dans un acte harmonieux.
En Occident nous vivons en moyenne 80 ans ; dans ce laps de temps 8 milliards d'Etres mourront, soit une fois et demi la population de la planète ! Bien sûr, nous n'y pensons pas, mais chacune de
ces vies a une histoire, une famille, des amis, certains étaient peut être des héros qui auraient mérité une forme de reconnaissance. mais l'humanité vit seulement dans son microcosme, on pense à
soi bien sûr, on pense aux autres aussi : ceux qui pourraient nous manquer ou ceux dont on a entendu parler... La mort surprend toujours autant, elle est pourtant la seule certitude absolue de
notre petite vie.En règle générale, les jeunes n'y croient pas, les adultes n'ont pas le temps et les vieux n'ont plus la faculté d'apprendre et de comprendre le sens profond de nos destinées.
Alors ce paradis perdu ? Il est peut être là, à nos pieds mais l'esprit corrompu ne le voit pas, cette réalité nous échappe, nous sommes pris dans un jeu de rôle qui déforme tel un prisme une
réalité pourtant bien palpable qui en elle même serait un chemin initiatique vers quelquechose de plus beau !
Que de temps perdu !