PA - THE - TIQUE

Publié le par César du bar de la marine

PA – THE – TIQUE… Il n'y a pas d'autre mot pour qualifier cette lettre adressée aujourd'hui aux Frères de l'Obédience par celui qui se prétend encore notre Grand Maître.

 

Le voilà devenu victime !

 

Il vient nous dire qu'il a souffert, et met sa famille en avant… Pitoyable…

 

Il se dit victime de menaces, émanant de Frères, lui qui n'a de cesse, depuis bientôt un an, de suspendre et d'exclure impitoyablement des Frères dont les qualités sont unanimement reconnues.

 

Il se drape de la toge de l'honnêteté… sans commentaire…

 

Il va jusqu'à mettre ses propres parents dans le débat, et l'éducation qu'il a reçue d'eux, pour oser évoquer le sens qu'il donne au mot "juste" et à "l'injustice". Lamentable…

 

CESAR, devant ce comportement, recommande à notre Grand Illégitime de retourner aux sources de son chemin maçonnique, dans cette Obédience mixte qu'il n'aurait jamais dû quitter.

 

Il y trouvera certainement quelques épaules pour s'épancher, quelques oreilles complaisantes qui l'écouteront distraitement se vanter haut et fort de son triste statut de victime incomprise.

 

Nous avions connu François Cosimo, grossier, arrogant, voici venu le temps de François Calimero.

 

Paris Page 1Paris Page 2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RIGAL DUPONT 15/10/2010 12:19


Quel désarroi dans cet écrit, en effet :
- dans un premier temps : "MON bien aimé Frère" qui se trouve à devenir "laissez moi VOUS parlez...",
- puis dans un deuxième temps : "j'ai besoin de chacun de VOUS, mes biens aimés frères" passage de l'individu aux individus.
Allez pas de commentaires, juste un apport pour en rire dans ce monde de "brutes".


César du bar de la marine 15/10/2010 13:39



Mon BAF,


(çà y est, tu vois, je parle comme le Guide !)


effectivement, ce courrier désespéré de "fin de règne" laisse transparaître que notre Grand Illégitime se sent certainement lâché par son entourage proche, puisqu'il se croit obligé
de lancer un appel désespéré au Frère de la base, puis, effectivement, par une maladresse significative, aux Frères en général.


 


Il en reste ce triste constat que cet homme n'a pas la dignité requise par la fonction, sans parler de la dignité élémentiare de mettre un terme aux dites fonctions. Chaque jour, les
dégats s'accentuent, la fracture s'élargit. Par sa faute.


 


Demain, il faut véritablement que ce cirque s'arrête une fois pour toutes, et il n'y a qu'une solution pour cela : avoir le courage de lui dire NON.


 


NON Monsieur. MERCI Monsieur. AU REVOIR Monsieur.



joaben 15/10/2010 11:07


Nous perdons notre temps à nous esclaffer sur STif et ses turpitudes.
Il faut maintenant agir vis à vis de ceux qui sont tentés par un "OUI" :

-------------------------
Quelles seraient les conséquences d’un vote « OUI » ?

- Sachant que le « non » provient pour l’essentiel des loges, une énorme vague de démissions soit de loges, soit individuelles, dès le 17 ou en fonction des autres péripéties. L’inverse(vote non)
ne provoquerait que la démission de leur poste de quelques dignitaires.

- Vague de répression féroce : la répression n’a été suspendue que le temps de l’élection. D’ailleurs le guide a annoncé la couleur. Comme le 26 mars, il annonce pour le 17 octobre le «
rassemblement autour de lui ». On a vu ce qu’il entendait par rassemblement(n’est-ce pas Claude, Marc, Laurent…)

- Perpétuation des actions : Wagram confirmé ainsi que ses travaux somptuaires, pompage de l’OAF au profit de la Fondation dont l’action essentielle est la spéculation immobilière, pression
accentuée sur les rites, les VM, les loges. Approche clientéliste(ce furent les chômeurs et les +75) plutôt que charitable. Chacun a pu constater sur pièces cette volonté d’aider les FF : pomper
l’argent prevu pour çà vers une structure opaque impliquée dans des affaires de captation d’héritage.

- Des procédures judiciaires et péripéties à n’en plus finir. Nul doute qu’un OUI ne fera qu’intensifier toutes les plaintes. Sachant qu’il provient essentiellement de nominations Stifani
incontrôlables, les suspicions de fraude vont pleuvoir. Les incidents de vote déjà planifiés par la coordination quand ce n’est pas l’annulation complète de provinces par les forces de police … De
nombreuses plaintes sont suspendues encore en attente d’un discussion. Le OUI déclencherait toutes les procédures d’investigation sur les « filiales » et serait ainsi étalé devant les profanes des
pratiques peu glorieuses. D’autre part les procédures pénales, individuelles contre des membres ont montré leur efficacité. Le GMP de Septimanie en sait quelque chose … La lettre à plusieurs GMP et
GSP est prête chez de nombreux frères.

Les frères tentés à voter OUI doivent savoir qu’ils engagent la GLNF dans cette voie. Ce tableau est-il exagéré, mensonger comme l’est celui de la direction de la GLNF ?

Non ! tout est établi sur des faits.
Alors aux frères qui ont été nommés récemment en échange d’un vote OUI, sachez que vous n’êtes en rien tenus par ce genre de marché, l’intérêt de la GLNF est un intérêt supérieur à ce genre de «
combines ».

Rappelons aussi que le vote NON laisse toutes les portes ouvertes à la négociation, au rassemblement. Nul doute aussi que les mesures d’allègement de cotisation soient au programme, ne serait-ce
que par la restitution des fonds de l’OAF détournés vers la fondation GLNF-Foellner.

Pour la GLNF, votez NON !


César du bar de la marine 15/10/2010 13:28



Mon BAF,


 


 


effectivement, le vote "OUI" entraînera de façon évidente des milliers de démissions. Mais le "Guide" a dit que 20.000 départs, cela ne le dérange pas... Ce qu'il faudrait, c'est
39.000 départs. Il fera quoi, seul dans son bureau, devant son ordi qu'il a cassé hier dans sa colère ?



nicolas dupond 15/10/2010 10:44


Mes TCF,

Etant membre d'une autre obédience, je rigole bien quand je vois Stifani se qualifier "d'honnête homme" (dans tous les sens du terme).


César du bar de la marine 15/10/2010 13:24



Mon BAF


 


tu rigoles... et lui il pleure sur son triste sort de victime incomprise. D'ailleurs, on lui a envoyé ce matin un container de kleenex.



hernandez pascal 15/10/2010 10:37


escartefigue arrete de raconter des betises il n y aura pas de tenues de grande loge le 16.
Il serait temps que vous arretiez de raconter des conneries sans arret!!!!
au fait cesar concernant l ortographe charite bien ordonnee commence par soi meme
tribiz les revoltes


César du bar de la marine 15/10/2010 13:22



Tiens, voilà notre petit tenancier du Zap Café qui revient nous voir !!! Comment vont les "Frères de Côte" ? Toujours dans le bizness ? Transmets nos amitiés au sous-fifre
(DJ)



Bernard DUMIGRON 15/10/2010 09:53


On a porté à ma connaissance que notre GMP aurait affirmé à certains VM élus qu’il n’était pour rien dans les suspensions de GM, DC et … la mienne. Seuls les trois vieux sages dont le fondateur de
ce qui fut ma Loge auraient exigé nos suspensions. Merci DJ et JCR d'avoir fait de votre mieux pour me soutenir...
Le harcèlement téléphonique des Frères par les tabliers bleus fait aussi partie du peu d’informations qui spontanément me parviennent, tant il est vrai que la multitude a déjà oublié mon existence.
Cette multitude a d’ailleurs raison puisque je suis suspendu sans motif, c’est que je dois être responsable de faits bien graves.
Par contre, je suis plein de compassion pour notre Guide car contrairement à Lui, mes amis et ma famille ne souffrent nullement de l’opprobre et des insultes sur moi jetées.
Après avoir relu la planche sur la soumission à l’autorité :
http://www.blog-brie-champagne.com/article-la-soumission-a-l-autorite-58710364.html
je pense que le Oui a de très fortes chances de venir couronner l’opiniâtreté de notre Guide. Dans ce cas, je quitterai heureux notre obédience en remerciant le GADLU de m’avoir ouvert les yeux sur
le courage de ceux qui m’ont accompagné pendant de si longues années sur le chemin.
Que chacun fasse en son âme et conscience.
Je vous aime tous surtout toi François qui m’a tant appris.
Bises x 3
Bernard DUMIGRON suspendu 16397